MONASTÈRE SAINTE-CLAIRE

Les Clarisses à Ronchamp

 
 
 
 
 
 
 

Méditations saisonnières

thumb_DSC02743_1024

 

 

 

 

thumb_141_3305_1024

 

 

 

 

 

thumb_DSC01951_1024

Prières de Noël 2016

« Un ange du Seigneur se présenta devant les bergers,

la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. » Lc 2, 9

 

Chant des bergers :

Notre Père qui es aux cieux

regarde ton troupeau, qu’il reste entier et tien.

Que ta propriété soit sauve

sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui les pâtures de demain,

ramène l’égarée et nous te l’offrirons

et ne permets pas les guets-apens

mais sauve-nous des loups, et ainsi soit-il.  

Erri De Luca (Au nom de la mère)

 

 

 

 

« Il n’y avait pas de place pour eux » Lc 2 , 7

 

Chant des réfugiés

Notre Père qui es aux cieux,

regarde notre frêle esquif, qu’il reste à flots.

Que nos vies soient sauves

après des fuites sans fin.

Donne-nous aujourd’hui

d’être vraiment accueillis sur cette terre,

où prendre racines,

nous rend dignes de la fraternité humaine.

Ne permets pas

que nous soyons des exclus, des rejetés.

 

 

 

 

« Marie mit au monde son fils premier-né,

l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire. » Lc 2, 7

 

Chant des mères

Notre Père qui es aux cieux

regarde nos enfants en confiance

et en paix dans nos bras.

Que leurs vies soient belles et bonnes,

sur une terre heureusement habitable.

Donne-nous aujourd’hui ton Esprit

pour leur transmettre le goût du bonheur

qui nous vient de l’évangile.

Ne permets pas

qu’ils s’égarent sur des chemins de mort.

 

 

 

 

 

 

 décembre 2016


 

thumb_DSC02648_1024

 

 

 

thumb_DSC02654_1024

 

 

 

thumb_DSC02660_1024

Prière de la Toussaint

Prions avec tous ceux et celles qui sont au ciel et

         avec tous ceux et celles qui vivent avec nous sur la terre.

 

1. Saint Joseph et sainte Marie

    Sainte Marthe et sainte Marie-Madeleine,

    tous les saints et saintes disciples de Jésus,

    priez pour nous.

Saints et saintes de Dieu dont la vie et la mort

ont crié Jésus-Christ sur les routes du monde,

Saints et saintes de Dieu, priez pour nous.

 

2. Saint Férréol et saint Ferjeux, saint Maximilien Kolbe,

    saint Salomon Leclerc

    et tous les innocents assassinés en de si nombreux pays,

    priez pour nous

 

3. Sainte Elisabeth de Hongrie,

    Sainte Jeanne-Antide Thouret,

    Sainte Teresa de Calcutta

    vous tous et toutes qui avez vécu avec les pauvres

    priez pour nous. 

 

4. Saint Colomban, Saint Desle,

    Saint François et saint Dominique,

    sainte Claire et sainte Colette, Sainte Élisabeth de la Trinité,

    saints Louis et Zélie Martin

    tous nos saints patrons,

    priez pour nous. 

 

5. Avec les milliards d’hommes et de femmes

    qui enrichissent aujourd’hui notre planète

    d’une variété de cultures et de convictions,

    Seigneur nous te prions:

    Guide-nous sur les chemins du dialogue

Seigneur fais de nous des instruments de paix,

Seigneur fais de nous des artisans d’amour.  

             

6. Avec les foules de réfugiés et de déplacés

    avec les Syriens, les Agfghans, les Irakiens, les Erythréens

    entrés en Europe,

    avec tous ceux qui les accueillent ou les repoussent

    Seigneur nous te prions:

    Ouvre nos coeurs à l’hospitalité 

 

7. Avec tous les laissés pour compte de l’économie mondiale,

    les victimes des guerres, des tremblements de terre,

    avec tous ceux qui leur viennent en aide,

    Seigneur nous te prions:

    Conduis-nous sur les chemins d’une solidarité active 

 

8. Avec les hommes et les femmes

    à la recherche de la paix et de la justice,

    dans le respect de notre planète et de tous les peuples,

    Seigneur nous te prions:

   Apprends-nous à retrouver le sens du politique                                                                    

 

Dieu notre Père, que la foi des saints éclaire notre chemin

et que l’Evangile de ton Fils porte son fruit de sainteté en notre temps.

Exauce-nous par Jésus et dans l’Esprit, Dieu béni pour les siècles des siècles. Amen      

1er novembre 2016

 


 

sultanjongny

Prier pour la paix dans l’esprit d’Assise

En 1219, François d’Assise

dans la violence des croisades va rencontrer le sultan Malek-el-Kamel :

« François et le Sultan se rejoignent dans le souci de plaire à Dieu.

François s'était avancé vers la Syrie habité par deux désirs:

il souhaitait donner sa vie par le martyre et convertir le Sultan.

Il n'a obtenu ni l'un ni l'autre. Il a gagné l'amitié du Sultan.

Et l'inédit de la rencontre a laissé les deux hommes

dans la paix du coeur,

l'ouverture respectueuse et confiante

à une foi différente. »

 

La prière interreligieuse à Assise le 27 octobre 1986 :

«  Pour la première fois, les religions s’accueillaient en tant que telles,

comme capables de prier, c-à-d d’établir un lien avec l’Absolu,

pour appeler la paix qui vient d’en haut.

En fait , on a prié ensemble car chaque participant

rassemblé devant la basilique saint François

« entrait dans le mouvement oratoire qui portait les intervenants successifs ;

chacun accueillait ces appels dans sa propre prière. »

 (témoignage du père Pierre-François de Béthune 

in « À la rencontre des religions

Nouvelles dimensions de la foi »

Bayard 2015 p. 99-100)

 

« Soif de paix, Religions et Cultures en dialogue » à Assise, le 20 septembre 2016 :

 « Nous reconnaissons la nécessité de prier constamment pour la paix,

parce que la prière protège le monde et l’illumine.

La paix est le nom de Dieu.

Celui qui invoque le nom de Dieu pour justifier le terrorisme,

la violence et la guerre, ne marche pas sur Sa route :

la guerre au nom de la religion devient une guerre à la religion elle-même. »

(Appel du 20 septembre 2016 à Assise )

 

4 octobre 2016


 

 

thumb_150_9125_1024

 

 

thumb_DSC02435_1024

   À la limite de notre espace quotidien,

    faire pousser des  fleurs pour en goûter les fruits

thumb_DSC02438_1024

En vacances, à la découverte de nouveaux paysages

Contemplation panoramique franciscaine :

Un texte franciscain de 1227 raconte que François et quelques compagnons

ont escaladé une montagne à la recherche de Dame Pauvreté, l'épouse du Christ,

et ont fait alliance avec elle.

 

Ils descendent alors de la montagne et emmènent Dame Pauvreté jusque chez eux. 

Lorsqu'ils furent rassasiés, ils mènent Dame Pauvreté se reposer,

car elle était fatiguée. 

A son lever, elle demande qu'on lui montre le cloître. 

Ils la menèrent sur une colline et lui firent admirer un panorama splendide.

– Madame, dirent-ils, voici notre cloître.

 

 

Appel du pape François à l’émerveillement

 

L’histoire de l’amitié de chacun avec Dieu se déroule toujours

dans un espace géographique

qui se transforme en signe éminemment personnel,

et chacun de nous a en mémoire des lieux

dont le souvenir lui fait beaucoup de bien.

Laudato si’ n°84

Une écologie intégrale implique de consacrer un peu de temps

à retrouver l’harmonie sereine avec la création,

à réfléchir sur notre style de vie et sur nos idéaux,

à contempler le Créateur, qui vit parmi nous et dans ce qui nous entoure,

dont la présence « ne doit pas être fabriquée, mais découverte, dévoilée ».

Laudato si’ n° 224

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juillet 2016


 

thumb_DSC01389_1024

 

 

0df2368e45f82613d3851c75e430d7fa2cc75135

 

thumb_DSC02171_1024

Pâques 2016  dans le silence…

Le Verbe dans le tombeau n’avait plus moyen

de se faire entendre des hommes.

Pourtant, il parlait doucement au cœur de ses amis

…« Dans trois jours… ».

Le silence du Christ est un cri, le silence de ses amis est un cri,

le silence de la nature est un cri.

Toute la création crie avec le Verbe réduit au silence.

Que peut craindre l’âme ?

Quand elle est arrivée à ce point, elle pressent la résurrection.

(d’après Yves Raguin

« Les déserts de Dieu »  Lessius 2015)

 

 

De la bonne nouvelle selon saint Luc (24, 2.4.5):

Les femmes trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau.

Voici que deux hommes se tinrent devant elles

en habit éblouissant. Ils leur dirent :

« Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?

    Il n’est pas ici, il est ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le désir de vie mène à la vie. Oui, le miracle a lieu

Pour que tout ait une fin et que pourtant

toute fin puisse être une naissance.

 

S’abaisser jusqu’à l’humus, consentir

à être humus même, unir la souffrance portée

par soi à la souffrance du monde, unir

les voix tues au chant d’oiseau, les os givrés

au vacarme des perce-neige !

(François Cheng « Cinq méditations sur la mort »

Albin michel 2013 p. 141-2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

26 Mars 2016


 

 

 

124_3967

 

124_4165

Prier avec sainte Colette

En faisant mémoire de sainte Colette qui vécut à une époque difficile,

prions pour les hommes et les femmes de notre temps de crises.

 

Dans un pays à feu et à sang,

frappé par la peste et la Guerre de Cent ans,

Dieu parlait de sa paix au cœur de Colette.

 

Dans notre monde effrayé par l’épidémie du virus Zika,

par les guerres au Darfour, en Syrie, en Irak,

viens Seigneur, parler au cœur des mères, des enfants,

des soldats, des rebelles et des terroristes :

qu’ils accueillent ta paix  qui n’est pas comme le monde la donne.

 

Quand des papes rivaux scandalisaient les croyants,

Colette et Vincent Ferrier collaboraient à l’issue de la crise

par leur prière et leur lettre commune au Concile de Constance.

 

Dans notre Église encore traversée de scandales,

viens Seigneur bénir les efforts

du pape François et de nombreux chrétiens

pour que la justice et la vérité l’emportent

et  qu’alors brille ta miséricorde.

 

Dans son reclusage, dans sa petite cellule,

en voyage dans son chariot ou sur son âne,

Colette méditait et dialoguait avec Dieu.

son doux Sauveur l’éclairait et lui parlait sans mots.

 

Dans notre monde où tant d’hommes et de femmes cherchent le silence,

apprennent et pratiquent la méditation, l’oraison et l’adoration,

viens Seigneur, apaiser les cœurs troublés,

donner à tous force et courage d’aimer

et de  persévérer dans la prière.

6 mars 2016


 

 

 
Dernière modification : 17/12/2016